mercredi 7 novembre 2012

Mercredi 7 novembre - Gilles on facebook

Aujourd'hui, 95 ans après la prise du palais d'hiver et la révolution socialiste en Russie, les travailleurs/ses (avec ou sans emploi), les femmes, la jeunesse de Grèce et les aînés, toute la gauche sociale et politique, les anarchistes et les syndicats, vont sortir à nouveau dans la rue pour tenter d'empêcher le vote du criminel mémorandum 3 qui prépare la destruction de la population du pays.

Face à eux, la Troika globale (UE-FMI-BCE) et la Troika de l'intérieur (Nouvelle Démocratie, Pasok, Di.Mar), toutes les polices aux sympathies fascisantes, et l'intégralité des médias dominants de Grèce et d'Europe.

Ils se battent pour les exploité-e-s de toute l'Europe. Laboratoire de la violence capitaliste et des résistances, la Grèce sert de test dans la lutte des classes européennes, exacerbée en pleine crise du capitalisme.

Ne les laissons pas seuls.
Le 14, mettons-nous en grève, sortons dans la rue, occupons, débordons les bureaucrates qui accaparent nos syndicats! Et rdv le 15 pour une belle soirée de solidarité avec la Grèce qui résiste!


1 commentaire: